Blog

Les bienfaits du gingembre sur l’hypertension

L'effet sur gingembre sur l'hypertension

Le nombre de personnes qui souffrent d’hypertension artérielle (HTA) ne cessent d’augmenter dans le monde. Si vous en souffrez, il peut être intéressant d’en savoir plus sur l’influence de certains aliments sur votre état de santé. Dans cet article, nous nous intéresserons à la relation entre gingembre et hypertension.

En effet, au-delà des traitements médicamenteux, l’utilisation de produits naturels constitue également un atout pour votre santé. Découvrons donc les avantages procurés par le gingembre aux personnes hypertendues.

Le gingembre, une plante aux multiples vertus

Originaire d’Inde et de Malaisie, le gingembre ou zingiber officinale appartient à la famille des Zingiberacées, au même titre que le curcuma. Également appelé Shen Fiang en Chine, il est utilisé principalement dans la médecine ayurvédique.

Le gingembre est très en riche en minéraux, en particulier le phosphore, le manganèse et le magnésium. Mais il comprend également de petites quantités de vitamines B1, B2 et B3, sans oublier le sodium, le fer et le calcium. Notons que le gingembre frais renferme de la vitamine C, mais celle-ci disparaît dès qu’elle est séchée.

Les bienfaits du gingembre sur l’hypertension

Il convient de noter qu’un grand nombre de troubles cardiovasculaires proviennent de la présence d’une importante quantité de cholestérol. D’autre part, la relation entre gingembre et hypertension a fait l’objet de nombreuses études. Et la plupart d’entre elles ont prouvé que le gingembre constitue une excellente alternative naturelle pour soigner l’hypertension artérielle.

En effet, cette plante d’origine asiatique est très riche en antioxydants phénoliques. Or, ces derniers sont particulièrement efficaces dans la lutte contre la formation dans les voies artérielles de plaque lipidique.

Il semble par conséquent que le gingembre affiche une grande efficacité quand il s’agit de faire baisser les niveaux de cholestérol et de triglycérides dans l’organisme.

Précautions d’emploi

Il est utile de savoir qu’il est possible de consommer tous les jours du gingembre, comme le font de nombreux individus en Asie depuis plusieurs millénaires. Et ce, sans qu’il y ait un risque d’effet secondaire connu. Il peut toutefois arriver que la personne ressente des brûlures au niveau de l’estomac ou encore des diarrhées légères.

Si ce genre de situation survient, il convient de réduire les doses afin que votre organisme puisse s’habituer à la prise de gingembre. Ensuite, quand ces sensations désagréables ont disparu, vous pouvez ré-augmenter progressivement votre dose.

D’autre part, même s’il apparaît que gingembre et hypertension font bon ménage, il est recommandé de toujours demander l’avis de votre médecin traitant avant de commencer une cure de gingembre.

En effet, il constitue un excellent traitement naturel contre l’hypertension. Par conséquent, il est important d’avoir l’aval d’un personnel médical puisque ce dernier est en mesure de déterminer si la prise de gingembre est compatible avec le traitement médicamenteux en cours.

Dans le cas contraire, votre pression artérielle risque de baisser fortement. Ce qui risque d’altérer votre état de santé, et d’avoir les effets contraires à ceux recherchés.

Un suivi permanent

Le gingembre procure donc un effet positif contre l’hypertension artérielle. Mais cela ne remplace en rien un traitement médical. Continuez de prendre régulièrement votre tension même en cas d’amélioration afin de suivre votre évolution. Le plus simple est de disposer d’un tensiomètre électronique chez soi afin de pouvoir prendre des mesures régulières.

Laisser un commentaire